L'accent tomique en espagnol

L'accent tonique en espagnol

1. La syllabe tonique est soit la dernière soit l’avant-dernière soit l’antépénultième (l’avant avant-dernière)


Il y a des mots où l’accent tonique se place naturellement sans nécessité de l’écrire, et d’autres qui portent un accent écrit. Pourquoi ? Pour deux raisons : - soit le mot désobéit à la règle fondamentale, - soit le mot a besoin d’être différencié d’un homonyme.


Règle fondamentale L’accent tonique en espagnol se place naturellement, sans qu’il soit nécessaire de l’écrire : 1. sur l’avant-dernière syllabe quand le mot se termine par une voyelle, un –n ou un –s. Exemple : casa, casas ; come, comen. 2. sur la dernière syllabe quand le mot se termine par une consonne, sauf –n et – s. Exemple : feliz ; olivar ; papel.


Exceptions à la règle fondamentale 1. Tous les mots qui font exception à la règle fondamentale portent un accent écrit. Exemple : café, París ; árbol, carácter.


2. Les mots accentués sur l’antépénultième syllabe portent un accent écrit. Exemple : página, rápido.


Différenciation entre homonymes L’accent s’écrit alors sur l’un d’eux mi : possessif ≠ mí : pronom personnel tu : possessif ≠ tú : pronom personnel si : conjonction ≠ sí : pronom personnel ou adverbe (= oui) se : pronom personnel ≠ sé : verbes saber ou ser te : pronom personnel ≠ té = le thé de : préposition ≠ dé : verbe dar este : adjectif démonstratif ≠ éste : pronom démonstratif mas = mais ≠ más : plus solo = seul ≠ sólo : seulement


Remarques

L’accent peut disparaître au passage du singulier au pluriel. Exemple : canción → canciones.


L’accent apparaît parfois au passage du singulier au pluriel. Exemple : joven → jóvenes.

L’accent apparaît sur les formes verbales enclitiques. Exemple : dando → dándole ; di → dímelo ; leer → leérselo.


Les adverbes en -mente ne perdent pas l’accentuation de l’adjectif dont ils sont dérivés ; ils sont donc doublement accentués. Exemple : irónicamente, aproximadamente.


Deux voyelles en contact, l’une des deux étant un « i » ou un « u », peuvent se prononcer ensemble (diphtongue) ou séparément (hiatus). Dans ce dernier cas intervient l’accent écrit. Exemples : comedia ; filosofía ; ingenua ; actúa.

© 2024 espagnolrapide.com